Mardi 15 avril 2014


Mon vol est à 7h25, et les portes d'embarquement ferment 20 minutes avant. Je doit donc arriver à l'aéroport pour 5h. La journée débute donc à 4h. Trop tôt pour moi. Mais bon, quand faut y aller, faut y aller !

Mes bagages chargés, je prend la route direction l'aéroport, 1/2 h de route entre mon B&B et l'aéroport.
Une fois arrivé, j'enregistre mes bagages, et patiente en attendant d'embarquer.
6h30, l'embarquement commence, et à 7h25, c'est partiiiii !
On rentre à la maison !

J'arrive à Bordeaux à 10h30, soit 10 minutes d'avance sur l'horaire. Que demander de mieux ?

Je récupère mes bagages, prend la navette pour le parking, récupère ma voiture, et c'est parti pour 4h de route direction la maison, où j'arrive vers 16h.

Et c'est ainsi que mon voyage se termine.

Partir tout seul, une drôle d'aventure. On a beau être libre de ses mouvements, de ce que l'on souhaite visiter, voir, manger, ou si l'on ne veux juste rien faire, mais la solitude pèse tout de même un peu.
Lorsque l'on part accompagné d'amis, de famille, on se crée des souvenirs communs, que l'on pourra se remémorrer dans plusieurs années, en reparler, etc... alors que tout seul, ces souvenirs n'appartiennent qu'à nous. C'est un peu dommage pour ça.
Mais ça reste tout de même une très bonne expérience, qui permet d'apprendre, à la fois sur le pays ou la région visitée, ses habitants, ses coutûmes, son histoire, mais aussi, et surtout, sur soi.

Sur ce, merci de m'avoir lu, et à très vite (j'espère) pour un nouveau voyage !   ;-)