Samedi 12 avril 2014

7h00, le réveil sonne. Pas envie de me lever. Je resterai bien au lit ce matin. Mais bon, je suis attendu pour le petit-déjeuner à 8h00. Petit déj' écossais messieurs dames. S'il vous plaît !

Pas vraiment sûr de moi sur ce coup là. Saucisses, boudin et haricots dès le matin, ça risque d'être dur. Allez, quand faut y aller.

Je n'ai pas pris de photo du petit déjeuner, mais promis, demain je vous en met une !

Une fois le p'tit dèj' avalé, on prépare la route pour aujourd'hui. Ça oui, ça bof, ça non... Bref, je me décide pour le programme suivant : ce matin Fort George, puis un petit tour à Nairn, et sur le retour ce tantôt, Culloden Battlefield. Encore une journée "historique" !

Appareil photo chargé, carte mémoire vidée, bouteille d'eau, lunettes de soleil, crème so... ah non, ça, pas besoin ; en route.

30 minutes plus tard, me voilà à Fort George. Pas grand monde. J'ai vraiment de la chance, depuis le début de mon séjour, je ne suis pas bousculé pendant les visites. A peine un car de touriste sexagénaires.

 


Si vous ne savez pas, Fort George a été construit suite à la défaite de Bonnie Prince Charlie lors de la bataille de Culloden en 1946 (entre les Jacobites et le gouvernement), à l'initiative de George II, en prévention d'autre attaque des Jacobites. Fort George, dont la construction s'achève en 1769, est alors le plus puissant fort d'artillerie de Grande Bretagne, sinon d'Europe.
Aujourd'hui, le fort est toujours utilisé par le 3ème Batallion du Régiment Royal d'Ecosse, nommé The Black Watch.

Un véritable voyage dans le temps, pour découvrir toute l'histoire militaire des Highlands, de la bataille de '45 avec Bonnie Prince Charlie, jusqu'à aujourd'hui et le Royal Regiment of Scotland.

Fin de la visite, direction Nairn.

Nairn est une station balnéaire du Nord Est de l'Ecosse. Elle est nottamment connue pour ces nombreuses excursions dans le Filth of Moray pour aller à la rencontre des dauphins qui habitent le golfe.

Bon, pas de dauphins.

Direction Culloden Battlefield. Une nouvelle étape dans la découverte de l'histoire de l'Ecosse.
Comme je l'ai écrit précement, c'est dans la plaine de Culloden que les Jacobites menés par Charles Edouard Stuart - surnommé Bonnie Prince Charlie - ont perdus face aux forces du gouvernement.

Le mémorial de Culloden retrace les tenants et les aboutissants de cette terrible bataille, qui, même si elle n'a pas durée longtemps, à menée des centaines d'hommes à la mort, de chaque côté des lignes de front.

Aujourd'hui encore, Culloden Battlefield est un cimetière de guerre. Les hommes de nombreux clans Highlanders et les soldats du gouvernement y sont enterrés, et régulièrement, les familles des victimes y reviennent fleurir les pierres tombales, et honorer la mémoire de leurs ancêtres.


Retour au Bed & Breakfast. Une journée se termine, le temps d'écrire ces quelques lignes, demain est un autre jour...